LE PLAN DE SOUTIEN DE LA FFT AUSSI AUX ARBITRES

Un plan de soutien et de relance massif pour l’écosystème du tennis français et des disciplines associées a été adopté et sera opérationnel dès le 3 juin. En voici les détails.
 
Texte
Le Comité exécutif de la FFT a adopté les modalités du plan de soutien et de relance à destination de l’ensemble de l’écosystème du tennis français et des disciplines associées, qui avait été voté le 10 avril dernier. Ce plan massif d’un montant de 35 millions d’euros, auquel les ligues et comités départementaux participent, s’adresse ainsi aux acteurs confrontés à de sérieuses difficultés économiques consécutives à la crise sanitaire.
 
Un dispositif complet est mis en place pour les différentes familles :
- Les clubs affiliés bénéficieront d’une aide de 21 millions d’euros. Ils seront ainsi accompagnés par des mesures de soutien immédiat mais également par des mesures de relance afin de favoriser la reprise d’activité.
 
- Une aide de 5 millions d’euros sera consacrée aux enseignants et aux entraîneurs indépendants, qui ne peuvent pas bénéficier des dispositifs d’activité partielle auxquels les enseignants salariés peuvent prétendre.
 
- Enfin, une enveloppe de 9 millions d’euros sera destinée au circuit professionnel en faveur :
 
* Des tournois internationaux sur les circuits ATP, WTA, Tennis Europe et ITF (juniors, professionnels, seniors, Padel, beach tennis et tennis-fauteuil) organisés en France, qui ont dû reporter ou annuler leur compétition en raison de la pandémie du Covid-19.
 
* Des officiels de la FFT, arbitres et juges arbitres des tournois internationaux et nationaux dont l’activité principale est l’arbitrage.
 
* Des joueuses et joueurs de tennis du circuit professionnel (hors top 100 mondial) et des disciplines associées (padel, beach tennis et tennis fauteuil). Cette aide pourra être attribuée aux joueurs ou joueuses qui ne bénéficieraient pas des dispositifs d’aides internationales, soit elle viendrait en complémentarité de celle-ci.

Par ailleurs, la FFT, en tant qu’organisatrice de Roland-Garros, a contribué, à l’instar des autres Grands Chelems, à hauteur de 1 million d’euros au fonds d’aide international en faveur des joueurs et joueuses classés entre la 101ème place et la 500ème place des classements WTA et ATP.
 
Les montants de ces enveloppes s’appuient sur des estimations. Les montants définitifs de ces enveloppes seront ajustés à la lumière des besoins exprimés et validés. Le plan sera mis en place à partir du 3 juin 2020 et se déploiera jusqu’au 31 août 2021.
 
Une plateforme digitale a spécialement été conçue pour la saisie et le traitement des demandes des différentes familles du tennis français et sera accessible à partir du 3 juin via l’url : relance.fft.fr

Cette plateforme mettra en lien, en temps réel, les différents acteurs de la chaîne décisionnaire (comités, ligues et fédération) et les bénéficiaires afin que la mise en œuvre du plan soit la plus agile possible. Selon la famille d’appartenance, les conditions l’éligibilité, les dates limites de saisie de demande, les pièces justificatives y seront précisées.
 
"La FFT souhaite, à travers ce dispositif, apporter son soutien à tous les acteurs français du tennis et des disciplines associées concernés par cette crise sans précédent. Grâce à la mise en place de ce fonds, complémentaire aux dispositifs de l’Etat, des régions et des Instances Internationales, nous espérons ainsi pouvoir les aider à surmonter cette période très difficile", explique Bernard Giudicelli, Président de la Fédération Française de Tennis.
 
Texte
Les équipes de la FFT sont à votre disposition pour répondre à vos questions à l’adresse covid-19@fft.fr. Pour toute question relative au Plan de soutien et de relance de la FFT, vous voudrez bien préciser dans l’objet de votre message "Question PSR".
 

RÊVE ÉVEILLÉ sur la riviera

Lire l'article
 

ARBITRE FRAPPE - 12 ANS DE SUSPENSION

Lire l'article
 

DÉCÈS DE GEORGES DOMERCQ, UN GRAND PARMI LES GRANDS

Georges Domercq, ancien arbitre international de rugby est décédé, il avait 90 ans et il était bien sûr l'un des doyens des arbitres français.

Il fit partie de la première génération qui eut accès aux matchs du Tournoi et aux tests internationaux entre la fin des années 60 et le début des années 70.
 

VALENTIN RIPARD, ARBITRE FEDERAL DE LA LIGUE AURA RUGBY ET DOCTEUR / INGENIEUR MECA A L'INSA, SE MOBILISE POUR LES HOSPICES CIVILES DE LYON

 

Jérôme Brisard, arbitre professionnel lavallois : « Je ne suis pas à plaindre »

 

L'ARBITRE VOSGIEN BENOIT BASTIEN NE RELACHE PAS LA BRIDE

 

YOHAN ROSSO RÉCLAME UNE PROFESSIONNALISATION DE L'ARBITRAGE : "AUJOURD'HUI, POUR NOUS, LES ARBITRES, C'EST 0€ !"

 

L1 : Les arbitres et la VAR reviendront meilleurs après le coronavirus

 

TRISTESSE : MICHEL KITABDJIAN, VIENT DE NOUS QUITTER CE JOUR.

 

LUDOVIC TITEUX : "NOTRE RUGBY EST MALADE"

 

TOULOUSE. EXCEDE PAR LES VIOLENCES, LE DISTRICT DE FOOT ANNULE TOUS LES MATCHS DU WEEK-END

 

C'est quoi ce bordel en Martinique ?

 

UN ARBITRE VIOLEMMENT PRIS A PARTIE

 

UN JEUNE ARBITRE SARTHOIS VIOLEMMENT AGRESSÉ

 

CARTON ROUGE A LA LIGUE

 

HEUREUSEMENT EN FRANCE NOUS AVONS L'UNSS, A LIRE DE TRES PRES !

 

REFEREE APPRECIATION NIGHT, EH OUI CELA EXISTE !

 

Une belle expérience ! Un grand courage, et une belle conclusion

 

ÉCHECS : UNE ARBITRE iranienne, NON VOILÉE, CRAINT DE RETOURNER DANS SON PAYS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Directeur de publication : Patrick VAJDA, Président de l'AFCAM,
Maison du Sport Français, 1 Avenue Pierre de Coubertin, 75640 PARIS Cedex 13

Webmaster : Gilles DUMONT  / contact@arbitre-afcam.org