Adresse
Téléphone
INFORMATIONS SITES DIVERS
 
 
 
 
 
 

« un réflexe idiot » interview de Tony Chapron

Football. « Un réflexe idiot, mais humain » reconnaît Tony Chapron

« Une fraction de seconde, un réflexe idiot, mais humain, que tu portes comme une croix » : Tony Chapron, qui s’était rendu coupable d’un croche-pied sur le défenseur nantais Diego Carlos en janvier, après avoir été bousculé involontairement par le joueur dans les dernières secondes de Nantes-PSG, est revenu sur son geste dimanche sur Canal +.
 
Après avoir regardé les images dans la foulée du match, « je suis conscient d’avoir fait une énorme erreur. Je ne mesure pas encore les conséquences mais je sais qu’elles vont être dramatiques pour ma carrière, enfin ce qu’on va retenir de ma carrière… », a confié « l’arbitre tacleur » dans un entretien à l’émission Intérieur Sport.
 
« Dans cinq ans, vraisemblablement, on m’en reparlera. J’aurai fait 1 500 matches dans ma carrière mais on ne me parlera que de cette action-là. Une fraction de seconde, un réflexe idiot, mais humain, que tu portes comme une croix », a-t-il ajouté.
 
Au lendemain du match, il avait présenté ses excuses au joueur nantais en évoquant un « geste maladroit » et « inapproprié ». Son geste rarissime avait suscité de nombreuses réactions dans le monde du football et fait le tour des réseaux sociaux. « J’ai bien conscience qu’il y a eu un déferlement médiatique incroyable, je l’ai déjà vécu mais pas dans de telles proportions. À la lecture des messages que j’ai reçus, j’ai compris ce qu’on appelle le lynchage. Là, tu n’as qu’une envie c’est rentrer chez toi, fermer la porte et ne plus ressortir avant un moment. »
 
Le 1er février, il avait été suspendu trois mois ferme et trois avec sursis par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, avant de voir en appel fin mars sa suspension être portée à six mois ferme et deux avec sursis, précipitant la fin de sa carrière. « Quand on part à la retraite et qu’on l’a décidé personnellement, on peut programmer la fin. Il y a une sorte de rituel chez les arbitres, sur le dernier match on peut demander à aller arbitrer un match en particulier », explique Chapron qui souhaitait terminer sa carrière « à Caen ».
 
« Et donc quand j’ai pris conscience que ce ne serait pas possible ça a été un déchirement fort. On ne m’a pas enlevé ma fin de carrière, on m’a enlevé autre chose, de plus intime », a-t-il ajouté.
 

Real-Juve: Buffon présente ses excuses à l’arbitre qui l'a expulsé !

 

Les arbitres réclament des sanctions plus lourdes pour les joueurs de foot

 

«Je suis l'arbitre masqué»

 

Et si le Hand dit NON !

 

Arbitrage vidéo : plus c’est long, moins c’est bon

 

Là on va trop loin !...

 

les arbitres du Top 14 ont décidé d'afficher leur fermeté

 

5 arbitres français pour la tournée de juin.

 

Arbitrage : Clément Turpin retenu pour le Mondial 2018

 

Deux poids, deux mesures ? L’arbitre Tony Chapron suspendu six mois ferme en appel pour son tacle

 

Écouter Pierre Ménès «nuit à la santé mentale» selon le syndicat des arbitres

 

BASKET-ball - Arbitrage L’aventure exaltante de Valentin Oliot

 

Nice: «Sans arbitre, pas de jeu»,

 

Portugal : un enfant, un arbitre, un câlin, un carton...

 

JO 2018 : Comment Charlotte Girard, arbitre de hockey, se bat contre les réflexions sexistes

 

Incroyable Monsieur Federer !

 

Toujours plus d’arbitres agressés

 

Arbitrer : « un sacerdoce dangereux ! »

 

Tennis. Open de Quimper - Dumusois : « L’arbitre n’est pas un robot »

 

La réaction du SAFE suite à la sanction Contre Tony Chapron « A MORT L’ARBITRE »

 

Favre pense que la vidéo "fout la pression aux arbitres"

 

NÎMES L’arbitrage, le bon tuyau pour mieux connaître le football

 

Le sport ou on ne l’attend pas ! Et si Olivier Villepreux avait raison ?