EDITORIAL DE JUILLET 2017 par Patrick VAJDA

Le 13 Juillet 2017 s’est éteint à Antibes à l’âge de 84 ans, l’un des plus grands arbitres de Tennis de notre planète : Jacques DORFMANN.


Il fut l’arbitre de la finale Noah/Wilander et aimait à répéter qu’il était le dernier arbitre à avoir vu un Français gagner à Roland-Garros.


Il était devenu arbitre en 1954 : "J'étais un joueur maladroit. Le ticket d'entrée à Roland-Garros était cher. Alors pour vivre les émotions de la petite balle jaune, je suis devenu arbitre". Il écrivait cela dans son second livre « libre arbitre » publié en 1989. Mais auparavant il avait publié un premier livre « fenêtres sur courts ».

 

Jacques DORFMANN fut l’arbitre de plus de 15 000 matches durant sa carrière, ce chiffre est certainement un record pour les arbitres amateurs.

Il disait de lui qu’il était l’un des plus mauvais joueurs de Tennis de Paris et ajoutait : « Tous les arbitres sont des joueurs de tennis ratés ! ».

 

Bien que maladroit dans la plupart des sports qu'il avait essayés, Jacques DORFMANN fut un passionné de tous les sports. « Je me rendais au Parc des Princes pour le football, au vélodrome, à Rolland Garros, et cela commençait un peu à grever mon budget d'étudiant », expliquait-il. C'est alors qu'un ami l'a encouragé à devenir arbitre à Roland Garros. « A l'époque, la plupart des arbitres étaient des retraités. Alors quand j'ai postulé pour devenir arbitre, c'était du pain bénit pour les organisateurs, j'ai rajeuni la moyenne d'âge d'un seul coup ! », se souvient Jacques DORFMANN.


C'est ainsi qu'il devient arbitre pour la première fois en 1954, et « sans passer aucun examen ». Un bon moyen pour ce jeune homme de 21 ans, à l'époque, « de ne pas payer ma place ».

 

Au début des années 60, le Tennis Club du Touquet, va faire appel à Jacques DORFMANN comme juge-arbitre titulaire. « Au départ j'étais dans mes petits souliers parce que je n'avais jamais été titulaire » ; et puis on me disait « tu sais avec les gens des Flandres il faut être adopté ». Le moins que l'on puisse dire c'est que Jacques DORFMANN fut adopté. Il a effectué 11 saisons dans la station de 1963 à 1973. Et il y a eu « la boulimie des tournois » : « Je me demandais sans cesse qu'est-ce que je pourrais inventer pour faire connaître le Touquet », se souvenait-il. Car, dans les années 60, la station balnéaire privilégiée pour le tennis c'était la Baule, et Jacques DORFMANN a tout fait pour convaincre les Parisiens que la situation du Touquet était tout aussi privilégiée.

 

C’est grâce au Touquet que Jacques DORFMANN a créé toute une série de tournois permettant d'accueillir des épreuves prestigieuses. Parmi elles, la coupe Annie Soisbault, et la coupe Jean Becker rebaptisée coupe Borotra pour devenir la fameuse Junior Davis Cup. Jacques DORFMANN est un peu « le papa de cette coupe ». Et grâce à ces épreuves, il y a eu beaucoup de grands joueurs qui ont foulé les courts du Touquet : Martina Navratilova, Sue Barker, Mats Wilander, Björn Borg, etc. Mais ce n'était pas la seule fierté de Jacques DORFMANN. L'ancien juge-arbitre revendiquait d'avoir « créé des épreuves tant pour les joueurs professionnels que pour les touristes au niveau moyen ». Et après 11 saisons intenses passées à « respirer Touquet toute l'année », Jacques DORFMANN quittait le club pour  consacrer entièrement à Roland Garros où il devient juge-arbitre fin 1974. « Mais j'ai fait bien d'autres coupes que Roland Garros », ajoutait Jacques DORFMANN, « tout le monde m'en parle mais j'ai arbitré des tournois sur plusieurs continents ».

 

Le tennis dans la peau


John McEnroe doit sa première participation au tournoi de Roland-Garros à Jacques DORFMANN. En 1977, le juge-arbitre décide d'inscrire le junior américain au dernier moment, suivant les recommandations enthousiastes de Patrice Dominguez et de Jean-Paul Loth, qui comptaient alors parmi les rares Français à l'avoir vu jouer.


"Les inscriptions étaient closes à ce moment-là, mais je peux maintenant l'avouer - il y a prescription: j'ai antidaté l'engagement de McEnroe". Une petite entaille au règlement qui a eu une grosse répercussion: John McEnroe a lancé sa carrière quelques jours plus tard en remportant l'épreuve juniors.


Il sera juge-arbitre à Roland Garros jusqu'en 1988, année où il arbitrera le match Leconte-Wilander. Sa fin de carrière, Jacques DORFMANN la doit, entre autres, à un désaccord sur les nouveaux modes d'organisation. « En 1987, à Bercy, un supérieur a cassé ma décision. J'ai accepté de me soumettre à la règle mais je leur ai dit que dans ce cas j'allais parler ». Jacques DORFMANN publie alors « Libre arbitre ». « Là j'avais signé mon arrêt de mort .»


Jacques DORFMANN disait être tombé dans la « marmite Tennis » il y a presque 65 ans ; qu’il repose en paix au milieu des petites balles jaunes

Patrick VAJDA, avec l’aide Elise LECLERCQ du « Phare Dunkerquois »

 

DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

 
Cliquer sur le titre pour visionner l'article en entier
16.07 11:03 - EDITORIAL DE MAI par Patrick VAJDA
Visionner cette vidéo

Ce matin en préparant notre colloque FEMIX AFCAM sur
l’arbitrage au féminin (12 MAI 2017 16h30 / 20h30 au parc des expositions de la
porte de Versailles – inscription sur president.afcam@orange.fr) je tombe sur
cette vidéo qui m’a fait exploser de rage. Il s’agit de rugby à XIII et ce
sport ne nous avait pas habitué à de telles extrémités !

Mais, et on a l’air de l’oublier, ce type de geste n’est pas
un incident rare….bien au contraire, aucune semaine ne passe sans ce genre
d’exemple, souvent au pluriel et tout sport confondu.

Dans notre cas (celui de la vidéo) la brute frappeuse
revient de suspension (si nos informations sont exactes) pour avoir frappé un
joueur à terre, et malgré cette première mesure disciplinaire il remet cela sur
l’arbitre en le frappant gravement ; que dire d’une telle bêtise si ce n’est
que nous espérons tous ne plus le revoir sur une terrain de sport quel qu’il
soit et cela pour le restant de ses jours. Et également que ce joueur passe par...

16.07 09:56 - Gaël Angoula, ex-joueur de Bastia, Angers et Nîmes a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur professionnel pour se tourner vers l’arbitrage. (source BFMTV.COM)
A 34 ans, Gaël Angoula, ex-joueur de Bastia, Angers et Nîmes
a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur professionnel pour se
tourner vers l’arbitrage.

La naissance d’une vocation

"Mon désir de devenir arbitre s’est fait
progressivement. J’ai été vite catalogué comme un joueur caractériel. J’ai été
managé d’une manière différente d’un joueur lambda par les arbitres et c’est
quelque chose qui m’a attiré et de comprendre pourquoi j’étais géré
différemment des autres. C’est le début de mon intérêt pour l’arbitrage. J’ai
compris que l’arbitre n’avait pas qu’un rôle de directeur du jeu, mais aussi de
psychologue sur le terrain."

Sa formation d’arbitre

"J’étais encore sous contrat à Nîmes et j’ai refusé
quelques offres pour me pencher sur l’arbitrage et je remercie Nîmes car dès
février, j’ai pu me pencher sur l’arbitrage afin de pouvoir diriger mes
premiers matchs en Ligue Languedoc-Roussillon. J’ai passé mon examen théorique
pour arbitrer en CFA, CFA2, DH et DHR. Ça a été un travail très...

16.07 09:51 - Un grand Monsieur de l’Arbitrage s’est éteint. (source lequipe.fr)
« la voix de l’arbitrage s’est éteinte



Arbitre puis Juge-arbitre (1969 à 1998) de Roland Garros,
Jacques Dorfmann s’est éteint le 13 Juillet, à l’âge de 84 ans à Antibes.
Il avait totalisé près de 15 000 matches dont la célèbre
finale des internationaux de France Noah/Wilander (1983).
Personne n’a oublié sa voix, mélange d’élégance et de
fermeté, pour calmer les velléités de McEnroe.
Incontournable dans les années 70/80, il avait été contraint
de laisser sa place pour des histoires de diplômes lors de la
professionnalisation de l’arbitrage »

A sa Famille et à sa famille du Tennis l’AFCAM présente ses
plus sincères condoléances

09.07 10:10 - Vienne - Rugby - équipe de France féminine - Une Poitevine conseille les Bleues (source La Nouvelle République)
Dans le sport de haut niveau, la performance est une
question de détails. En pleine préparation de la prochaine Coupe du monde, du 9
au 27 août en Irlande, le staff technique de l'équipe de France féminine de
rugby ne veut rien laisser au hasard afin d'obtenir le meilleur résultat
possible.

Un échange gagnant-gagnant

Cela passe notamment par le rapport des joueuses avec le
corps arbitral. Voilà pourquoi Samuel Cherouk, l'entraîneur des Bleues, a fait
appel au début de la semaine passée à Marie Lematte. Officiant notamment
jusqu'en Fédérale 2 masculine, l'arbitre poitevine s'est ainsi rendue lundi et
mardi dernier au centre d'entraînement de l'ASM Clermont Auvergne, où les
Françaises étaient en stage.
La mission de Marie Lematte était multiple. « Je devais faire
part de la philosophie des arbitres présents lors de la prochaine coupe du
monde. Cela permet aussi de créer du lien avec les joueuses, de les rassurer ou
de les informer sur tel ou tel point de règlement », confie l'intéressée.
L'arbitre...

06.07 08:22 - Chine : Arbitre tabassé, président en larmes... Le chaos total après un match controversé (source AFP)
FOOTBALL Tout est parti d'un penalty sifflé pour l'équipe
locale, menée au score, après 7 minutes d'arrêts de jeu...

Un arbitre a été tabassé après un match très houleux en D2
chinoise, le 2 juillet 2017 AFP

Une enquête a été ouverte mardi en Chine en raison de
l’agression physique d’un arbitre après une fin de rencontre chaotique entre
deux équipes de deuxième division, a annoncé la fédération chinoise alors qu’un
des deux dirigeants a même évoqué des soupçons de match truqué.

Samedi, après sept minutes de temps additionnel, l’arbitre
central décide de siffler un penalty en faveur de Wuhan Zall alors mené 1-2 par
le Boading Rongda, un club de la région de Pékin. Le penalty est inscrit et le
match se termine donc par un nul (2-2) déclenchant la fureur des supporteurs du
Boading Rongda qui commencent à s’en prendre aux arbitres sur la pelouse en
leur jetant des débris, rapporte le quotidien Beijing News.

Selon le journal, l’un des quatre arbitres du match est
ensuite pris à partie et tabassé...

suivant
 
 
Deontologie des Arbitres en 10 points-VF.pdf
 
Deontologie des Arbitres en 10 points-VF-1.jpg
logotyp_nonviolence_rgb_inverted-01 copy.png
 
LABEL_SEXISME_FOND_BLC_CMNJ.png
 

CONTACTEZ L'AFCAM

Remplissez le formulaire et laissez votre message.
Prénom & Nom :
*
Adresse e-mail :
*
Votre message :
*
* Champ obligatoire
envoyer
 

Rejoignez l'AFCAM en cliquant

facebook.jpg
 

Rejoignez l'AFCAM en cliquant

logo_twitter.jpg
 
cnosf.jpg
 

Fil d'actualité Twitter

 
MINISTERE_VILLE_JEUNESSE_SPORTS_LOGO-5.jpg
 
 
 

 
Directeur de publication : Patrick VAJDA, Président de l'AFCAM, Maison du Sport Français, 1 Avenue Pierre de Coubertin, 75640 PARIS Cedex 13 - Webmaster : Gilles DUMONT
 
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com